L’imagerie térahertz pour les applications médicales

terahertz-application-medicale

L’imagerie térahertz, une technologie mature pour les applications médicales

L’imagerie térahertz est un excellent outil de diagnostic pour l’analyse in-vivo principalement par imagerie comme pour l’analyse in-vitro par spectroscopie. Les applications potentielles sont nombreuses, notamment dans les domaines de l’oncologie, la dermatologie, l’ophtalmologie et le dentaire.

Les avantages de l’imagerie térahertz dans le biomédical

L’imagerie térahertz possède plusieurs avantages comparés aux méthodes d’analyse alternatives. Tout d’abord, c’est une technique d’imagerie non-invasive car le rayonnement térahertz est non-ionisant. De plus, elle permet de réaliser des analyses directes et sans marqueurs (Label-Free) des échantillons biologiques. Aussi, cette méthode est très sensible aux substances polaires telle que l’eau permettant ainsi l’identification des cellules cancéreuses en oncologie in-vivo.

Effectivement, les différences de teneur en eau et les variations structurelles dans les tissus sont des facteurs d’identification essentiels en imagerie biomédicale térahertz. Les études récentes ont démontré que la teneur en eau des cellules cancéreuses est plus importante que celle des cellules normales. L’imagerie dans la bande térahertz est très sensible à la concentration en eau, celle-ci présentant des pics d’absorption à ces fréquences, ce qui induit, dans les images conçues par une technologie térahertz, un contraste augmenté entre un tissu sain et un autre cancéreux.

La puissance de l’imagerie térahertz et les analyses in-vitro et in-vivo

Concernant les analyses in-vitro, bien que l’influence de la teneur en eau soit exclue sur des échantillons déshydratés, les tissus cancéreux peuvent être différenciés des tissus fibreux et graisseux grâce aux contrastes importants liés aux variations structurelles de ces tissus.

En plus de ce potentiel élevé d’applications d’imagerie in-vivo en oncologie de la peau, la technologie térahertz peut être aussi utilisée en dermatologie pour la détection et le monitoring des brulures de la peau. Ici, encore une fois, l’absorption de l’eau joue un rôle essentiel, car la teneur en eau est plus élevée dans les tissus brulés, à cause de la formation d’œdème interstitiel. Dans un autre domaine, les vaisseaux sanguins et la teneur en eau de la cornée ont été étudié par des systèmes térahertz et promettent des futures applications in-vivo pour le monitoring continu du sang et pour des mesures quantitatives de l’hydratation de la cornée.

TÉLÉCHARGEZ LA BROCHURE DE LA CAMÉRA TZCAM